mon blog

Pâte et gelée de coings « maison »

 

Lorsque nous avons acheté la maison, nous avons trouvé un cognassier dans le jardin.

J’avoue que je n’aurais pas forcément planté ce type d’arbre fruitier, j’aurais plutôt installé un poirier ou un pommier (c’est d’ailleurs ce que nous allons faire).

 

 

La première fois que nous avons récolté tous ces fruits (parce que les récoltes sont plutôt bonnes), je me suis dit « que fait-on avec des coings ? ».

Oui parce qu’on ne peut les manger crus (trop durs), ni en tarte, ni dans les gâteaux… C’est limité.

On peut essentiellement en faire des confiture ou, mieux encore, des gelées. C’est ce que j’ai fait cette année. Et, pour ne rien gâcher, j’ai utilisé la chair pour faire des pâtes de coings qui sont bien meilleures que celles achetées dans le commerce.

Ce n’est as bien compliqué mais ça demande un peu de son temps.

 

Recette de la gelée de coings :

Ce qu’il te faut : coings, sucre, citron

 

Épluche les coings et coupe-les en morceaux. Recouvre d’eau et laisse cuire doucement.

Lorsque les fruits sont cuits (très tendres), retire du feu et laisse refroidir.

Égoutte ensuite les fruits et presse-les afin d’en extraire le jus.

Récupère la chair dans un récipient afin de faire la pâte de coings.

Pèse le jus des coings.

Verse-le dans une casserole et rajoute le jus d’un citron le sucre (800 g de sucre pour 1 kilo de jus).

Fais cuire le tout doucement jusqu’à ce que ce que le mélange épaississe.

Verse le tout dans des pots et laisse refroidir.

 

Recette de la pâte de coings :

Ce qu’il te faut : chair de coings, sucre

 

Commence par peser la chair de coings et rajoute le même poids en sucre.

Fais chauffer doucement une vingtaine de minutes.

Verse le tout dans un plat (2 cm d’épaisseur) sur du papier sulfurisé et laisse sécher 2 jours environ. Retourner la pâte et laisser sécher à nouveau.

Lorsque la pâte est bien sèche, il ne reste plus qu’à la découper en petits carrés, losanges… Comme on veut.

On peut saupoudrer de sucre, ou pas. Au choix !

 

Nous utilisons la gelée de coings le matin au petit déj’ sur du pain mais aussi dans des gâteaux roulés par exemple, sur des petits biscuits sablés… Comme de la confiture quoi ! :)

Je te dis à très vite pour une autre recette… Ou pas ! :)

thé pâte de coings

 

 

 
 
 Rendez-vous sur Hellocoton !
 

Ajouter un commentaire sur cet article

Commentaires de cet article
10

Hmmm ! La gelée de coings maison est la meilleure. J’en ai fait une seule fois et c’était très réussi. Cette année, j’ai hésité à prendre les coings de ma grand-mère, car effectivement, il faut un peu de temps et je n’en ai plus beaucoup…

 
TPM le 24/10/2016 à 20h51

Oui c’est vrai que c’est un peu long (rien qu’à les éplucher ^^) mais le résultat vaut le coup ! :)
Merci d’être passée par ici !

 
Maman à tout faire le 24/10/2016 à 21h49

J’adore l’automne en particulier pour la gelée et les pâtes de coings! Un seul problème, quand papa en fait les pâtes de fruits n’ont jamais le temps de sécher…

 
Ortisse le 26/10/2016 à 00h07

Ah ah c’est vrai ! Il faut attendre un peu trop longtemps ! ;-)

 
Maman à tout faire le 27/10/2016 à 15h44

C’est une parfaite recette de saison ! on ne sait jamais quoi faire avec les coings :)

 
Mae le 26/10/2016 à 15h34

Tout à fait ! :)
Merci de ton passage ici !

 
Maman à tout faire le 27/10/2016 à 15h45

Moi j’ai un oranger, c’est pas pour faire trop de confiture, mais au moins les jus d’oranges sont gratuits et 100% bios :D!

Faut profiter de tout ce que la nature nous donne!

 
Suivez le lien le 26/10/2016 à 18h49

La chance ! Chez nous les orangers ce n’est même pas la peine d’y penser ! ;-)

 
Maman à tout faire le 27/10/2016 à 15h45

C’est un fruit trop méconnu, mais pourtant qu’est ce que c’est bon !
Habitant pour le moment en appartement, je vous envie ;)

 
Nananere le 15/05/2017 à 10h38

Oui c’est bien agréable d’avoir des fruits dans le jardin j’avoue !
Il y a quelques années nous étions en appartement et nous avions un jardin d’ouvrier :)

 
Maman à tout faire le 15/05/2017 à 19h33

*

*champs obligatoires
Votre adresse email ne sera pas visible sur le site.

*

*